Genealogy Center of Luxembourg
 

 

 

 

 

HOME Newsletters Questions&Réponses Deutsch English Français version imprimable   Transmettre cet article à vos amis
Aperçu historique
Le projet luxroots a été lancé par Georges EICHER dans les années 2003-2005 pour faciliter la recherche familiale et le travail en commun grâce à l’Internet.
L’idée du logiciel luxroots est basée sur un programme de généalogie créé comme programme d’études durant les cours du soir en informatique (dBase) données en 1987/89 à l’École de Commerce et de Gestion par le professeur Lucien BERSCHEID.
Les transactions luxroots ont été constamment améliorées et étendues au cours des dernières 20 années.

Déchiffrer un acte isolé présentait toujours un défi et menait souvent à l’abandon de la recherche familiale. Depuis 2003, la caméra digitale avec une résolution de 3 mégapixels permettait de photographier sans grand coût des documents pouvant être agrandis sur un ordinateur et d’améliorer le contraste qui offrait une meilleure lecture des détails des actes et facilitait le travail des bénévoles.

Les premiers registres étaient ceux de l’Etat-Civil de l’ancienne commune de Hachiville, la commune natale de l’initiateur du projet luxroots.
Peu à peu, d’autres intéressés rejoignaient le projet comme bénévoles, et aujourd’hui presque 80 bénévoles venant de l’Allemagne, de la Belgique, des Etats-Unis, de la France et du Luxembourg constituent la force de frappe du projet.

Le projet se développait rapidement : après la saisie des naissances d’une certaine région, les registres des mariages et la connexion des naissances relatives à ces mariages suivaient.
Ceci permettait de créer en arrière-plan des tableaux d’ascendance et des listes de descendance.


Les premiers actes en ligne de l’Etat-Civil du Luxembourg apparaissaient à partir de 2010 sur le site de Familysearch.org. Auparavant, le travail de saisie de luxroots reposait sur des photos prises aux Archives Nationales (à partir des microfilms) ou prises à partir des registres des communes et paroisses luxembourgeoises, allemandes et belges.

Depuis juin 2014, le projet luxroots est géré par luxroots.com asbl.

Nos bénévoles termineront cette année la saisie de tous les actes de l’Etat-Civil et des registres paroissiaux du Luxembourg (naissances, baptêmes, mariages et décès) pour la période 1600-1923.
Depuis le début du projet, nous travaillons également dans les régions limitrophes du Luxembourg. L’objectif à réaliser pour 2035 est la saisie de tous les actes civils et paroissiaux des anciens territoires du Duché de Luxembourg d’avant 1659.

Outre la transcription des actes de l’Etat-Civil et des registres paroissiaux, nos bénévoles saisissent depuis septembre 2023 le recensement de l’année 1864 du grand-duché de Luxembourg et connectent le chef de famille à sa fiche dans luxroots.

On pourrait envisager une même connexion lors de la saisie d’actes de justice, succession, cadastre, actes notariés etc. dès que ces documents seraient accessibles en ligne.
Nous attendons donc avec impatience la mise en ligne de ces documents d’archives.

Notre bénévolat présente aujourd’hui une force incontournable dans le domaine de la culture en général et spécialement dans la transcription de documents manuscrits.

En fin de compte je souhaite à la fois augmenter le nombre des bénévoles transcrivant des documents manuscrits, afin de leur permettre un travail instructif et utile pour l’avenir et aussi faciliter la lecture des actes manuscrits pour les générations futures.

Howald, février 2024

Georges EICHER,
Président-fondateur de luxroots
 

luxroots.club asbl   HOME   myluxroots   RECHERCHE   nos associés   nos abonnements   igenealogy.lu   roots.lu   luxbooks.lu   luxroots.com asbl   Contact